Comparer le remboursement lunettes des mutuelles

Le remboursement effectué par une mutuelle santé pour les lunettes

Le remboursement des lunettes est en premier lieu effectué par la sécurité sociale selon un barème. Mais le montant remboursé est limité. C’est pour cela que les mutuelles proposent un remboursement des lunettes complémentaire.

La sécurité sociale offre un remboursement sur les montures de lunettes qui correspond à 60 % de 2,84 euros, c’est-à-dire 1,70 euro. Ce paiement est symbolique et grâce à la mutuelle santé, les clients peuvent avoir un paiement plus significatif. En fonction de la base de l’acquittement, le montant de la prise en charge varie allant de quelques dizaines d’euros à un acquittement total. Le premier mode de paiement est le remboursement basé sur pourcentage qui tient compte du montant versé par la sécurité sociale. C’est en fonction du montant offert par la sécurité sociale que la mutuelle santé détermine un pourcentage de ce qu’elle va payer.

La mutuelle santé peut offrir un paiement sur des pourcentages allant de 300 à 500 % sur une base qui se différencie selon les mutuelles. Le remboursement forfaitaire est le second mode. La mutuelle santé détermine au départ le montant qu’elle paye, un montant fixe par monture et par verres. Cette formule est la plus compréhensible par les assurés. Une autre manière est l’application d’un pourcentage instauré par le « Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale ». Sur la base d’un pourcentage prédéfini, la mutuelle calcule le montant qu’elle peut rembourser.

Pour bénéficier d’un remboursement lunettes par une mutuelle

Pour obtenir les remboursements selon les différents types de contrats, certains documents doivent être fournis. La carte de mutuelle santé est de mise pour prouver la souscription de l’assuré. Avec l’ordonnance délivrée par le médecin dans laquelle la mutuelle peut vérifier les informations, en ce qui concerne la monture et les verres avec une précision de leurs formules respectives ainsi que le propriétaire des produits. Avec ces documents, le devis de l’opticien est obligatoire, qui indique les détails de l’équipement. C’est en fonction du degré de la correction et de la complication des verres, unifocaux ou multifocaux, que se base le niveau du remboursement.

Le paiement par une mutuelle santé peut s’effectuer par le tiers payant. C’est un procédé qui permet à l’assuré d’obtenir des lunettes sans payer une avance. Ce sera la mutuelle santé qui va payer directement le fournisseur. Toutefois, pour bénéficier de cette option, il faut s’assurer que la mutuelle en question est en accord avec le vendeur. Auparavant, le remboursement lunettes par une mutuelle santé se fait une fois par an, cependant par le décret de 2014, il n’a lieu qu’une fois tous les deux ans avec les minima et les maxima.

Une question ? Contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *