Affaire Mediator : premier procès en 2012

La Cour de cassation ouvre la voie à un premier procès pénal dès 2012 à Nanterre où ont été déposées trois citations directes.

La cour de cassation a décidé que les procédures en cours à Nanterre sur le Mediator ne seront pas transférées à Paris.

Les trois citations directes, déposées devant la présidente de la 15e chambre correctionnelle du tribunal de Nanterre, Isabelle Prévost-Desprez, visent notamment le groupe Servier, son fondateur de 88 ans Jacques Servier, ainsi que la société Biopharma, qui a commercialisé le Mediator.

Ainsi maintenues à Nanterre, ces procédures donneront lieu au premier procès pénal dans l’affaire du Mediator à partir de 2012.